Festival Jambay Lhakhang Drup

Dates Taille du Groupe
Du 1 au 15 novembre 2017 de 4 à 10 personnes
Guide Points Forts
Francophone local Circuit d'Est en Ouest, découverte, festival, balades, visites culturelles, rencontre avec la population locale.
3400.00 € /Pers.

Prestations

Le prix comprend:

  • Tous les transports terrestres
  • Chambre à l'hôtel / chez les habitants
  • Guide francophone local
  • Frais de Visa
  • La nourriture
  • Les entrées dans les monuments
  • Vols (Delhi – Gauwahati et Paro – Delhi)
  • Le prix ne comprend pas:

  • Vols internationaux
  • L'assurance rapatriement
  • Pourboires
  • Vol (de chez vous sur Delhi et retour de Delhi)
  • Conditions d'annulation

    Le montant des frais d'annulation varie en fonction du moment où intervient l'annulation:

  • à plus de 30 jours du départ : 5% du prix du voyage
  • entre 30 et 22 jours du départ : 25% du prix du voyage
  • entre 21 et 8 jours du départ : 50% du prix du voyage
  • entre 7 et 3 jours du départ : 75% du prix du voyage
  • à moins de 3 jours du départ et après la date de départ : 100% du prix du voyage.
  • Retard à l'arrivée ou au départ

    Il n'y a aucun frais pour les retards à l'arrivée et au départ en raison des conditions météorologiques qui perturberaient les vols ou les trajets routiers. Le client devra néanmoins prendre à sa charge les coûts supplémentaires liés aux repas, au logement, au transport , ect...

    IMPORTANT: Les itinéraires peuvent varier pour différentes raisons, les circuits que nous mettons en avant sur le site peuvent donc être sujet à modifications dés lors que la sécurité ou le timming sont mis en cause.

    voyage au bhoutan

    Itinéraires

    Jour 1, 1 novembre : Delhi > vol > Gauwahati > en voiture 3h > Samdrupjonkhar 3h

    Accueil par une équipe Bhoutanaise à Gawahati et transfert vers Samdrup Jongkhar. La route file entre gros villages et plantations du thé, entre les vélos, les camions et les bus surchargés. Hébergement à l'hôtel

    Jour 2, 2 novembre : Samdrupjonkhar > Trashigang > en voiture 6h

    En route vers Trashigang, la plus grande ville de l'Est. Après le petit col de Narphungla à 2200 mètres apparait le petit village du Narphung qui s'est rendu célèbre pour son thé sauvage, c'est d'ailleurs avec celui-ci que l'on confectionne du thé au beurre. La route file ensuite au travers d'une forêt dense ou apparaissent de temps à autres de petits villages. Après cette descente vertigineuse arrêt au village du Womrong, afin d'y prendre une tasse de thé et utiliser les commodités. Ce petit village a été à moitié brûlé et fut reconstruit par l'armée Bhoutanaise la même année. Nous ferons ensuite un arrêt au centre de tissage à Khaling fondé par une association de femmes. Ce centre forme les femmes Bhoutanaises au métier à tisser. La route descend ensuite depuis le col de Yangphula (2800m) jusqu'à Trashigang en passant par le village de Kanglung ou si situe l'Université. Hébergement à l'hôtel

    Jour 3, 3 novembre : Trashigang > en voiture 45 min > visites

    La journée est réservée à la découverte des alentours de Trashigang. Le matin nous prendrons la direction de Radi, sur la route, nous ferons une halte au village de Rangjung et visiterons l'école monastique de Grab Rimphoché. Nous effectuerons une petite balade afin de visiter le village de Tshangkhar, ce village est célèbre pour la confection de tissus en soie sauvage, du reste nous visiterons quelques maisons afin de voir les tisserandes à l'oeuvre.
    Retour vers Trashigang dans l'après-midi et visite du Dzong du Trashigang.
    Majestueux et imposants, les Dzongs sont sans doute les structures architecturales les plus spécifiques et les plus importantes du Bhoutan. Ils fascinent autant pour leurs aménagements que pour leur beauté. Pour les Bhoutanais ces merveilles architecturales évoquent leur histoire et sont dépositaires de la loi, de la paix, de l'harmonie et de l'autorité légitime, ils sont une enclave qui héberge les festivités et la vie sociale. Le Dzong de Trashigang date de XVIIème siècle, 200 moines y résident, il abrite aussi les services de l'administration du district.
    Le soir, quartier libre à la découverte des environs.
    Hébergement à l'hôtel

    Jour 4, 28 octobre : Trashigang > Mongar > en voiture 3h > visites

    La route vers Mongar serpente le long de la rivière Gamri chhu. Après le village de Yedi, la route continue à monter à travers la forêt et traverse quelques petits villages jusqu'au col de Korila 2400 m. En arrivant à Mongar, visite du Dzong. Il est de construction très récente, 150 moines y résident, il abrite aussi l'administration du district. Le soir quartier libre pour découvrir la ville. Hébergement à l'hôtel

    Jour 5, 29 : Mongar > Bumthang > en voiture 6h

    La route menant à Bumthang est très spectaculaire vous aurez la possibilité de photographier les villages et les villageois, les paysages et les cascades. Cette partie de l'itinéraire est un paradis pour les oiseaux, de nombreuses espèces y sont représentées, c'est normal car vous êtes entré dans le parc national de Thrimshingla. Avec de la chance vous pourrez peut être apercevoir comme certain un tigre, mais assurez vous qu'il ne soit pas trop près de vous ! Ensuite une vertigineuse descente nous attend, elle part du col pour se finir à Ura, de merveilleuses vues sur les montagnes et les vallées profondes ponctueront cette descente infernale. Arrêt au village d'Ura, ce village est renommé pour son festival, les personnes qui y vivent sont pour la plupart des moines et nonnes laïques. Le chef lama qui y règne est désigné de manière héréditaire. Nous reprenons la route pour deux heures, pour nous rendre à Jakar un parcours sinueux nous attend, mais la récompense sera de taille, puisqu'à l'arrivée nous découvrirons une des plus belle vallée du Bhoutan. Hébergement à l’hôtel

    Jour 6, 6 novembre : Bumthang > Jambay Lhakhang drup

    C'est le jour du Festival de Jambay Lhakhang. Au programme des danses colorées exécutées par des moines laïques, les autochtones y apparaissent avec leurs plus belles tenues traditionnelles. Hébergement à l'hôtel

    Jour 7, 7 novembre: Bumthang > visites

    Nous ferons ce jour les visites suivantes dans la vallée du Jakar: Jambay Lhakhang Edifié par le roi Tsongtsen Geombo du Tibet, c'est l'un des plus anciens temples du Bhoutan. Il est dédié au Bouddha du futur « Bouddha Maitreya » ou Jampa. Kurjey Lhakhang Kurjey signifie "empreinte corporelle". C'est ici que vint au VIIIème siècle Guru Rimpoché qui convertit le roi et la population au bouddhisme. On peut voir la grotte où il médita et laissa la marque de son corps sur la parois. Entouré de 108 chortens, ce lieu est l'un des plus vénéré du pays Le village du Thangbi et son petit temple Déjeuner dans une ferme pour s'essayer à la vraie cuisine Bhoutanaise. Tamshing Lhakhang Construit au 15ème siècle par Pema Lingpa qui fut un artiste et un architecte majeur, il a aussi été vénéré pour être le seul "grand trésor" religieux né au Bhoutan. Les peintures à l'intérieur du temple sont les plus anciennes du Pays. Une chaîne métallique se trouve toujours à l'intérieur. Les pèlerins peuvent faire le tour du temple avec cette chaîne pour se purifier de leurs fautes. Member Tsho (lac brûlant) qui est l'endroit sacré, c'est ici, dans ce lac, que Pema Lingpa a révélé plusieurs trésors cachés par le Guru Rimpoché. Hébergement à l'hôtel

    Jour 8, 8 novembre : Bumthang > Trongsa > en voiture 3h > visites

    Trajet de liaison vers Trongsa qui nous fera passer par le col de Yotongla à 3425 mètres. En arrivant à Trongsa, nous ferons la visite le du Trongsa qui servit une fois de résidence d'été à la famille royale. Construit au XVIIème siècle, ce Trongsa a une position très stratégique, sa construction a pris 150 ans. Deux cents moines y résident à l'année, il abrite aussi les fonctionnaires de dix ministères différents. Ensuite visite du Ta- qui fut transformé en musée en 2008, il abrite 244 objets de la dynastie Wangchuck dont la fameuse couronne corbeau, portée par le premier roi. La légende dit qu'elle le protégeait durant les guerres. Le soir quartier libre en ville. Hébergement à l’hôtel

    Jour 9, 9 novembre : Trongsa > Phobjikha > en voiture 4h > balade 1h

    En route vers Phobjikha A Chendijip fut érigé un grand Stupa construit d'après celui de Syambunath au Népal, il servait de halte du soir au second Roi lors de ses déplacements, c'était aussi une étape importante pour les caravanes de Mules. La première halte se situant au village de Gantey ou les villageois actuels sont les descendants directs des 140 Gomchens ( moines laïques) qui le peuplait autrefois, c'est ici que l'on trouve la plus grande école de la branche Nyimapa a l'Ouest du Bhoutan, elle fut érigée en 1613. Descente à pied dans la vallée de Phobjikha. Hébergement à l'hôtel

    Jour 10, 3 novembre : Phobjikha > Punakha > en voiture 3h > visites

    Nous poursuivrons la route vers Punakha. Visite du Dzong construit en 1637 entre deux rivières, po chhu (rivière masculine) et Mo Chu (rivière féminine). Ce monastère forteresse est la résidence d'hiver du chef spirituel du Bhoutan, le Je Khenpo, ainsi que des 350 moines qui l'accompagnent. Sur le chemin de retour, nous ferons un arrêt à Lobesa ainsi qu'une petite marche vers Chhi – Med Lhakhang (qui signifie, pas de chiens) dans cette vallée pittoresque, nous pourrons visiter le temple d'un des premier Saint du Bhoutan, le lama Drukpa Kuenley, plus connu sous le nom de Fou Divin. Reprise de notre périple routier vers Wangdue, promenade vers le village de Rinchengang qui représente un beau cliché du mode de vie bhoutanais. Retour à l'hôtel

    Jour 11, 4 novembre : Punakha > Thimphu > en voiture 3h >visites

    En route vers Thimphu. Arrêt au col de Dochula (3150m).Vue panoramique sur les hauts sommets himalayens du Bhoutan, petite marche autour des 108 Druk Wangyel chortens construits en hommage à la paix et à la stabilité apporté au Bhoutan par le 4ème roi. En arrivant à Thimphu les visites suivantes nous attendent: L'école de Peinture Toutes les peintures religieuses des temples, des monastères, des maisons et des Dzongs, sont réalisées par des étudiants diplômés de cette prestigieuse école. Lors de cette visite vous découvrirez les symboles de ces arts religieux ainsi que leurs origines. La Statue du Bouddha La plus grande statue de bouddha au Bhoutan, elle mesure 51m de haut et domine la vallée de Thimphu, un site extraordinaire de beauté et de calme. TashichhoDzong Résidence du chef spirituel « Je Khenpo », en été c'est plus de 350 moines qui y résident, cette forteresse religieuse abrite aussi les bureaux du roi. Vous pourrez visiter un des temples et prendre des photos dans la cour intérieure. Quartier libre le soir Hébergement à l'hôtel

    Jour 12, 5 novembre : Le marché du Thimphu > balade 1h > visite

    Le matin, après 40 minutes de voiture en direction de Tango, nous découvrirons l'Université bouddhiste. Le monastère de Tango remonte au 17ème siècle et a été construit par le Gyeltse Tenzin Rabgay, le 4e chef temporel du Bhoutan. Sa réincarnation actuelle y réside et y étudie. Les peintures dans le temple sont très fines et très belles. Vous aurez l'occasion de discuter avec des moines au sujet de leur vie quotidienne et de la pratique du bouddhisme. L'après midi visites suivantes : Le marché, les locaux y viennent pour vendre ses produits agricoles. Memorial Chorten En plein cœur de la ville, ce chörten a été construit en 1974 en hommage et à la mémoire du troisième roi du Bhoutan. Vous pourrez visiter l'intérieur du Stupa ou règne une ambiance sereine ampli de mysticisme. Changgangkha temple Bâti au XIIIème siècle, c'est le temple le plus connu de Thimphu. Vous pourrez y admirer une remarquable statue d'Avalokiteshvara (Boddhisattva de la Compassion). Tir à l'arc Le tir à l'arc est le sport national au Bhoutan. Il y a des aires de tir dans presque toutes les villes, parfois même dans les villages les plus reculés. Dans ces tournois par équipe, les archers doivent placer leurs flèches dans une cible située à 150m, ce qui est la distance réglementaire pour cette discipline. Dans les villages, les arcs sont encore confectionnés en bois, mais dans les villes le matériel est bien plus moderne avec des arcs généralement en carbone, ce qui tranche un peu avec la tenue traditionnelle qu'arbore généralement les archets. Le zoo Vous ferez connaissance du Takin, un étrange animal qui d'après la légende aurait été créé par Lama Drukpa Kuenley ( le Fou divin), en réunissant une tête de chèvre et un corps de vache… La fabrique de Papier Bien que le processus de fabrication du papier paraisse simple, la somme de temps nécessaire pour recueillir les matières premières, comme l'écorce de plante « Daphné » ainsi que les racines de certaines plantes qui servent à la confection de la colle, sont assez impressionnant. La seule phase "d'automatisation" dans le processus de fabrication est un petit appareil de chauffage qui sert à sécher le papier, tout le reste étant fait manuellement. Sa fabrication artisanale et rustique en fait un des papiers les plus fins au monde, de ce fait, il est très prisé des artistes. Hébergement à l'hôtel

    Jour 13, 6 novembre : Thimphu > Paro > en voiture >1h > visites

    Transfert vers Paro. Arrêt au temple de Ta- chhogagang, nous aurons à traverser un pont suspendu métallique du 14ème siècle, sensations garanties. Ce pont fut construit par le grand ingénieur, Lama Thangtong Gyalpo ou Lama Chazampa, qui était aussi un poète bouddhiste. Le musée national La tour de guet ou " Ta- Dzong" fut construit au 17e siècle afin de surveiller le Paro Rimpong Dzong (la forteresse). On dit que le premier roi y fut emprisonné une semaine. Le troisième roi, quant à lui , l'a transformé en musée national. La visite au musée vous permettra de comprendre et d'appréhender au mieux les traditions et la culture Bhoutanaise. Paro Rimpong Dzong Majestueux et imposants, les Dzongs sont sans doute les structures architecturales les plus spécifiques et les plus importantes du Bhoutan. Ils fascinent autant pour leurs aménagements que pour leur beauté. Pour les Bhoutanais ces merveilles architecturales évoquent leur histoire et sont dépositaires de la loi, de la paix, de l'harmonie et de l'autorité légitime, ils sont une enclave qui héberge les festivités et la vie sociale. Le Dzong du Paro fut construit au 17ème siècle par le Shabdrung Ngawang Namgyel, le fondateur du Bhoutan. Il fut brûlé en 1906 et reconstruit en 1907 en conservant l'intégralité de la conception originale. De nos jours il abrite le bureau d'administration du district et l'école monastique ou 200 moines y vivent au quotidien. Nous prendrons la direction d'un pont en bois. Vous aurez quartier libre pour la soirée. Hébergement à l'hôtel

    Jour 14, 7 novembre : Paro > Excursion vers Takshang > balade 4h

    Takshang est l'icône du Bhoutan, c'est un lieu très important pour les pèlerinages et les retraites depuis plus de 1200 ans. Takshang ou le nid du Tigre, est accroché à 600 mètres sur une falaise escarpée de la vallée de Paro. A l'origine ce lieu fut visité par Guru Rimpoché, le fondateur du Bouddhisme sous sa forme tantrique Himalayenne. Beaucoup plus haut, des temples abritent des Lamas en quête de plus grandes expériences spirituelles. Il faut compter environ 4 heures de marche depuis le parking pour accéder au Takshang. Visite de Kyichu Lhakhang, un des plus vieux temples Bhoutanais datant du XIIème siècle. Hébergement à l'hôtel

    Jour 15, 8 novembre : Paro > vol > Delhi

    Trajet vers l'aéroport pour le vol de retour.

    LES AUTRES FESTIVALS

    voyage au bhoutan

    Festival de Jakar

    reserver pour le bhoutan

    Festivals de Thimphu et Tshechu

    découverte du bhoutan

    Le Grand Festival de Punakha

    festivals du bhoutan

    Festivals de Trashigang et de Mongar

    visite du bhoutan

    Festival de Paro et rencontre avec les habitants

    promenade du bhoutan

    Rhododendrons Tour et le Festival de Domkhar