SnowMan Trek

Dates Taille du Groupe
du 20 octobre au 17 nov. de 4 à 10 personnes
Guide Points Forts
Anglophone
(Guide de trekking)
Trekking hors des sentiers battus,découverte, rencontres, culturelles.
Difficulté : Difficile

Les Tarifs

  Haute Saison
(mars, avril, mai et septembre, octobre, novembre)
2 Pers. 7900 € /pers.
4 Pers. 7200 € /pers.
6 Pers. ou + 7100 € /pers.

Prestations

Le prix comprend:

  • Tous les transports terrestres
  • Chambre à l'hôtel
  • Guide anglophone
  • Frais de Visa
  • La nourriture
  • Les entrées dans les monuments
  • Equipement pour le Trek
  • Le prix ne comprend pas:

  • Vols
  • L'assurance rapatriement
  • Pourboires
  • Conditions d'annulation

    Le montant des frais d'annulation varie en fonction du moment où intervient l'annulation:

  • à plus de 30 jours du départ : 5% du prix du voyage
  • entre 30 et 22 jours du départ : 25% du prix du voyage
  • entre 21 et 8 jours du départ : 50% du prix du voyage
  • entre 7 et 3 jours du départ : 75% du prix du voyage
  • à moins de 3 jours du départ et après la date de départ : 100% du prix du voyage.
  • Retard à l'arrivée ou au départ

    Il n'y a aucun frais pour les retards à l'arrivée et au départ en raison des conditions météorologiques qui perturberaient les vols ou les trajets routiers. Le client devra néanmoins prendre à sa charge les coûts supplémentaires liés aux repas, au logement, au transport , ect...

    IMPORTANT: Les itinéraires peuvent varier pour différentes raisons, les circuits que nous mettons en avant sur le site peuvent donc être sujet à modifications dés lors que la sécurité ou le timming sont mis en cause.

    voyage au bhoutan

    Itinéraires

    Jour 1, 20 octobre : Vol > Paro Alt. 2300m

    En arrivant à Paro, vous serez accueilli par notre équipe Bhoutanaise et nous assurerons le transfert vers l'hôtel. Après le déjeuner en ville visites suivantes: Le musée national La visite au musée vous permettra de comprendre et d'appréhender au mieux les traditions et la culture Bhoutanaise dont une belle introduction sur le pays et sur la culture. Le Paro Rimpong Dzong Le Dzong du Paro fut construit au 17ème siècle par le Shabdrung Ngawang Namgyel, le fondateur du Bhoutan. Il fut brûlé en 1906 et reconstruit en 1907 en conservant l'intégralité de la conception originale. De nos jours il abrite le bureau d'administration du district et l'école monastique ou 200 moines y vivent toute année. Nous prendrons la direction d'un pont en bois qui enjambe la rivière Pa Chu. Quartier libre en ville. Hébergement à l'hôtel

    Jour 2, 21 octobre : Paro > Excursion vers Takshang (Nid de Tigre) > balade 4h

    Takshang est l'icône du Bhoutan, c'est un lieu très important pour les pèlerinages et les retraites depuis plus de 1200 ans. Takshang ou le nid du Tigre, est accroché à 600 mètres sur une falaise escarpée dominant la vallée de Paro. A l'origine ce lieu fut visité par Guru Rimpoché, le fondateur du Bouddhisme sous sa forme Tantrique Himalayenne. Beaucoup plus haut, des temples abritent des Lamas en quête de plus grandes expériences spirituelles. Il faut compter environ 4 heures de marche depuis le parking pour accéder au Takshang. Visite de Kyichu Lhakhang, un des plus vieux temples Bhoutanais datant du XIIème siècle. Hébergement à l'hôtel

    Jour 3, 22 octobre : Paro > Shana Alt. 2870m > en voiture 3h

    Le matin, transfert vers le col de Chelela 3988m. Arrêt au col et balade en forêt en direction de Kila Gompa à 3670m. la Promenade continue vers le col ou nous attends un fantastique panorama de l'Himalaya. Sur le chemin du retour, visite du village du Dzondrakha. Transfert vers Shana en passant par le village de Drukgyel afin de rejoindre le campement pour y passer la nuit. Nuit au camp

    Jour 4, 23 octobre : Shana > Soi- Thangthangkha Alt. 3570m > trek 6 – 7h

    Ce quatrième jour sera fatiguant car la topographie du terrain est accidentée. Vous commencerez en traversant la ferme isolée de Shing Karap qui se situe a 3100 mètres d'altitude, après quelques kilomètres nous arriverons à l'intersection de 4 chemins, ce croisement est marqué par des empilements de roches et des drapeaux de prière, A gauche c'est une piste qui mène au Tibet par le col de Tremola, à droite le sentier est fléché par un panneau indiquant " Way to Soi", la montée qui suit est très abrupte, elle est suivit d'une petite descente qui mène au pont qui nous permettra de passer sur l'autre rive de la rivière. La forêt est toujours très agréable à traverser car la végétation y est changeante et luxuriante. En remontant il n'est pas impossible que vous tombiez nez a nez avec des Yaks, faites attention ils ne sont pas très sympathiques, tenez vous à bonne distance et laissez les passer. Le sentier vous conduira à un pont ainsi qu’à un petit Stupa, continuez sur la même rive car d'ici une demi heure vous arriverez au campement de Soi-Thangthangkha pour y prendre un repos bien mérité. Nuit au camp

    Jour 5, 24 octobre : Soi – Thangthangkha > Jangothang Alt. 4500m > trek 4h

    Ce matin il faudra se réveiller de bonne heure afin de profiter du fabuleux spectacle qu'offre le soleil levant sur le second plus haut sommet du Bhoutan. Le périple continu sur la rive gauche, après une heure de marche nous pénétrons dans une superbe vallée. Au fur et a mesure de la progression la vallée s'élargie révélant ainsi les sommets enneigés. Vous y rencontrerez des yaks ainsi que plusieurs petites maisons, ce hameau s'appel Soia Yutey. Vous pourrez vous arrêter dans une de ces maisons pour prendre une tasse de thé au beurre et déjeuner. Le camp est situé à côté de ruines au pied du mont Jomolhari. Nuit au camp

    Jour 6, 25 octobre : Jangothang halte (Acclimatation et exploration autour de Jangothang) 4100m

    Cette journée est réservée au repos et servira aussi à vous acclimater à l'altitude. Vous aurez la possibilité d'explorer les alentours de Jangothang et poussez, si vous le désirez, jusqu'au lac de Tsho Phu pour profiter d'un point de vue magnifique donnant sur Jichu Drakey. Il existe d'autres possibilités de randonnées depuis le camp de base de Jomolhari, si votre condition physique vous le permet vous pourrez tenter d'atteindre un petit sommet à 5100 mètres, vous y trouverez peut être les fameux moutons bleus . Nuit au camp

    Jour 7, 26 octobre : Jangothang > Lingshi Alt. 4000m > trek 6 – 7h

    Aujourd'hui est une longue journée, après la dernière maison de Jangothang le sentier nous conduira à un petit pont qui sera suivit d'une montée assez raide. Regardez bien autour de vous, il n'est pas rare d'apercevoir les Vautours de l'Himalaya et des groupes de Marmottes. Une fois passé la vallée nous montons vers le col de Nyle qui culmine a 4880 mètres. Une fois escaladée vous redescendrez rapidement jusqu'a un petit ruisseau. Le sentier est maintenant assez plat, il nous conduira jusqu'a la crête, de là, vous découvrirez le très mystique Dzong de Lingshi qui domine le paysage perché sur son éperon rocheux. Vous aurez d'ici de superbes vues sur Jichu Drakey et Tserim Gang. Encore quelques kilomètres en descente pour rejoindre le village de Chi Tang ou nous trouverons le campement. Nuit au camp

    Jour 8, 27 octobre : Lingshi > Chebisa Alt. 4880m > trek 4h

    Au départ de cette étape nous traverserons un pont en bois puis nous dirigerons vers un petit Stupa Blanc. En contre-bas vous pourrez voir certaines habitations faisant parties de Lingshi et un grand bâtiment qui se trouve être le centre de production des plantes médicinales. Ces plantes sont essentielles dans la médecine traditionnelle. Nous visiterons un Dzong datant du XVII ème siècle et qui a joué un rôle très important lors des tentatives d'invasions. En suite, la descente vers le village est agréable et assez facile, le sentier traverse les plantations de plantes médicinales et se poursuit jusqu'au village de Gong Yu, encore une heure de marche pour arriver au village de Chebisa ou vous découvrirez l'impressionnante cascade. Le camp est établi à coté du village, après une telle marche vous pourrez vous y reposer. Nuit au camp

    Jour 9, 28 octobre : Chebisa > Shakyapasang Alt. 3975m > trek 4h

    Nous commençons cette journée par une bonne ascension pour déboucher sur les pâturages qui nous conduirons jusqu'au col de Gomgu à 4440 mètres. Depuis le col vous découvrirez encore un fabuleux panorama face au Gangchhenta (6840m, vous pourrez aussi apercevoir le col de Jare que nous traverserons le lendemain. Vous poursuivez en direction du camp, mais avant il vous faudra traverser la rivière. L'été ce camp est bien souvent occupé par des troupeaux de Yaks. Nuit au camp

    Jour 10, 29 octobre : Shakyapasang > Robluthang Alt. 4150km > trek 6- 7h

    Le sentier monte graduellement vers la gauche, puis à droite et à gauche, là il devient très raide jusqu'au col de Jari à 4750 mètres. Il faut environ trois heures pour l'atteindre, il marque la frontière entre le district de Thimphu et Gasa. Encore un merveilleux panorama sur l'Himalaya, derrière, la pyramide du Mont Tserim Gang qui domine l'horizon et en face le massif et splendide Gangchhenta. Vous observez depuis le promontoire la longue vallée qui mène au col de Sinchula. En descendant, vous aurez un beau point de vue sur la vallée au Nord-Ouest. Nous continuons à descendre vers la vallée de Tarithang, vous verrez peut être les troupeaux de takins qui s'y trouvent en été, il nous reste 200m de montée pour arriver au camp situé à Robluthang. Nuit au camp

    Jour 11, 30 octobre : Robluthang > Limithang Alt. 4200m > trek 4 – 5 h

    Juste au-dessus du camp, le sentier mène à coté d'une cabane en pierre qui marquera le départ de cette journée, plus loin nous découvrirons une forêt dévastée par un incendie. Après quelques kilomètres, la vallée oblique à gauche, et l'on découvre au loin le col de Sinchela. Cette dernière partie est relativement abrupte, il nous faudra environ trois heures et demi pour rejoindre le col à 5010 mètres. Là haut, une vue exceptionnelle nous attend, nous découvrirons un panorama sur toutes les montagnes Bhoutanaises, nous y verrons peut être les vautours de l'Himalaya, les aigles ou encore les moutons bleus. Descente de la vallée glaciaire jusqu'à la rivière Kango Chhu, en nous retournant nous pourrons observer une vue magnifique des glaciers du Mont Gangchhenta. Une courte montée à travers les Rhododendrons nous conduit sur le plateau et de là, jusqu'au camp, qui sera placé pour l'occasion à côté de la rivière. Nuit au camp

    Jour 12, 31 octobre : Limithang > Laya Alt. 3850m > trek 3-4h

    Le sentier que nous prenons descend d'abord à travers la forêt en suivant la rivière de Timuchang chu. Après plusieurs montées et descentes succésives nous découvrirons le plus grand village de ce trek « Laya ». Il possède un petit hôpital, une école et même un magasin. La première boutique depuis le début du trek, il vous sera même possible de passer la nuit dans un bon lit dans une maison du village. Après déjeuner, nous explorerons les alentours du village et rencontrerons les habitants connus pour être habillés de vêtements en poil de Yak et portant des chapeaux pointus fabriqués en Bambous. Nous pourrons admirer le Masagang (7165m) et d'autres sommets encore. Nuit au camp

    Jour 13, 1 novembre : Laya > Rodophu Alt. 4150m > trek 7h

    Après cette journée de repos une longue marche nous attend, ce trajet, fait de montées et de descentes à travers la forêt nous conduira à Rodophu en suivant le torrent, à l'arrivé un magnifique point de vue sur le Tsenden Gang (7100 m). Nuit au camp

    Jour 14, 2 novembre : Rodophu > Tsomo La > Narithang Alt.4900m > trek5.30h

    Grosse montée pour commencer cette journée, elle s'adoucie au fur et à mesure de la progression vers le col de Tsomo La ( 4900 mètres). La route de Narithang nous conduit à travers un plateau verdoyant ou nous avons établi le campement pour la nuit. Nuit au camp

    Jour 15, 3 novembre : Narithang > Karchung La > Tarina Alt. 4000m > trek 5 – 6h

    Il nous faudra une heure de marche ce matin pour atteindre le col de Karchung La à 5200 mètres. Encore un beau panorama à découvrir sur les hauts sommets du Bhoutan, le Gangla-Karchung, le Tsendey Gang, le Jejekhangphu Gang (7100m) et le Teri Gang (7300m) ou encore a l'Ouest le Kang bum (6526m). Grosse descente pour se rendre à Kephu dans la vallée de Tarina ou nous verrons peut être des troupeaux de Takin en train de brouter. Le camp est installé près de la rivière Tang Chu. Nuit au camp

    Jour 16, 4 novembre : Tarina > Woche Alt. 3650m > trek 5 – 6h

    Au départ nous descendons le long de la rivière à travers une forêt de conifères, après une heure de marche une petite montée nous conduit jusqu'à Woche, un petit hameau composé de quelques maisons qui sont la frontière de la région du Lunana. Nuit au camp

    Jour 17, 5 novembre : Woche > Kache La > Lhedi Alt. 3700m > trek 6 – 7h

    Au programme une bonne grimpette en direction du Kache La, après avoir passé quelques hameaux nous traverserons un pont en bois au-dessus d'une cascade, puis nous suivrons la rivière Pho Chu jusqu'a notre arrivée au camp de Lhdi. Nuit au camp

    Jour 18, 6 novembre : Lhedi > Chozo > Thanza Alt. 4100m > trek 6h

    Ce matin nous monterons en longeant le torrent, nous traverserons quelques habitations, arrivé au Dzong de Chozo nous effectuerons une petite visite de ce temple qui date du XVII ème siècle. Après deux heures de marche, nous atteindrons les deux très beaux villages de Toencha et Thanza ou le campement sera monté dans une belle prairie en face du Mont Zongophu Gang qui culmine à 7100 mètres. Nuit au camp

    Jour 19, 7 novembre : Thanza > Halte Alt.4050m

    Après tous les efforts des journées précédentes, nous nous accorderons une journée de repos dédiée à la visite des villages et à la rencontre des habitants. Les plus courageux pourront monter sur le massif du Gangkar Phunsun pour y découvrir les lacs de montagne. Nuit au camp

    Jour 20, 8 novembre : Thanza > Jeze la > Tsochena Alt. 5150m > trek 7h

    Nous cheminerons à travers les Rhododendrons en direction d'un petit promontoire d'ou l'on aperçois le monastère de Chozo et les dunes de sables au fond de vallée. Arrivé au col de Jeze La à 5200 mètres, nous découvrirons encore une vue superbe sur les glaciers qui glissent vers les lacs de montagne. Nous marcherons ensuite sur plusieurs kilomètres, l'effort sera moindre car c'est une douce pente qui nous mène jusqu'en bas avant d'attaquer la une dernière montée de la journée qui permettra d'atteindre le camp de Tsochena pour y passer la nuit. Nuit au camp

    Jour 21, 9 novembre : Tsochena > Loju la > Jichu Dramo Alt. 5000m > trek 5h

    Nous démarrons cette journée avec une belle vue sur les hauts plateaux, le col de Loju La culmine à 5100 mètres. Pique-nique au bord d'un lac aux eaux bleues turquoises et après cette pose repas, nous continuons en direction de la vallée de Rinchenzoe. Nous descendrons jusqu'au plateau de Jiche et mettrons encore une demi heure pour atteindre le campement établit à Jichu Dramo. Nuit au camp

    Jour 22, 10 novembre : Jichu Dramo > Rinchenzoe la > Chukarpo Alt. 4580m > trek 7h

    Une superbe journée s'annonce car nous cheminerons entre les lacs colorés et les grands plateaux dominés par les glaciers. Au abords de Rinchenzoe La, le spectacle se poursuit de plus belle, découvrant au fur et à mesure de notre progression la chaîne du Grand Himalaya. Notre chemin se poursuit jusqu'au col, puis le sentier rejoint un lac qui est suivit d'une zone sablonneuse avec de nombreuses montées et descentes, au détour de la dernière nous arrivons au camp de Chukarpo. Nuit au camp

    Jour 23, 11 novembre : Chukarpo > Tampetso Alt.4300m > trek 7h

    En cette matinée le chemin nous plongera dans la végétation, d'abord rase elle se transformera petit à petit en forêt de résineux et de Rhododendrons. Le long de la Tampe Chu, nous croiserons peut être les caravanes de yaks remontant vers Lunana. En sortie de forêt, le sentier traverse un éboulis et aboutit sur un gros "Cairn" marquant la fin de la montée, il nous reste à longer le petit lac de Tametso pour arriver au camp. Nuit au camp

    Jour 24, 12 novembre: Tampetso > Maorothang Alt.3650m > trek 5h

    Une montée facile nous permettra d'atteindre Tampe La, du col nous descendrons dans des pierres délitées pour rejoindre le lac sacré. La légende raconte qu'un trésor caché par Guru Rimpoché a été retrouvé ici par Pema Lingpa. L'après midi le chemin retrouve la forêt et continu de descendre pour atteindre une petite échoppe. Le camp a été monté au bord de la rivière et vos sacs de couchages vous attendent pour une bonne nuit de repos. Nuit au camp

    Jour 25, 13 novembre : Maorothang > Nikkachu > Phobjikha Alt.2600m > trek 4h > en voiture 3h

    Nous continuons notre descente à travers de grandes clairières, suivant la météo cette partie du sentier est parfois un peu boueuse, l'humidité de la forêt est très favorable à la croissance d'énormes Bambous qui bordent le chemin. L'après midi ce sentier est très fréquenté par les habitants de Sephu, après l'école la piste se poursuit 5 kms pour nous amener devant de belles maisons peintes, c'est la fin de ce merveilleux Trek, il nous reste à rejoindre nos véhicules qui seront stationnés à coté du pont de Nikkachu afin de rallier l'hôtel et son confort bien agréable après ce long périple. Hébergement à l’hôtel

    Jour 26, 14 novembre : Trongsa > Punakha > en voiture 5h

    Le matin, visite de monastère de Gangtey et le petit joli village sur le sommet en dominant la vallée glaciale de Phobjikha. Continue vers Punakha et visite du Dzong construit en 1637 entre deux rivières, Po Chhu (rivière masculine) et Mo Chu (rivière féminine). Ce monastère forteresse est la résidence d'hiver du chef spirituel du Bhoutan, le Je Khenpo, ainsi que des 350 moines qui l'accompagnent. Hébergement à l’hôtel.

    Jour 27, 15 novembre : Punakha > Thimphu > en voiture 2h > visites

    Transfert vers Thimphou par le col de Dochula. Depuis le col, vous verrez touts les sommets dont vous étiez tout près durant le trek. En arrivant à Thimphou, visites suivantes : Mémorial Chorten En plein cœur de la ville, ce Chorten a été construit en 1974 en hommage et à la mémoire du troisième Roi du Bhoutan. Vous pourrez visiter l'intérieur du Stupa ou règne une ambiance sereine ampli de mysticisme. Changgangkha temple Bâti au XIIIème siècle, c'est le plus connu temple de Thimphu. Vous pourrez y admirer une remarquable statue d'Avalokiteshvara (Boddhisattva de la Compassion) Quartier libre en ville. Hébergement à l'hôtel

    Jour 28, 16 novembre : Thimphou > Paro > trajet en voiture 1h

    Le matin visites : Ecole de Peinture Toutes les peintures religieuses des temples, des monastères, des maisons et des Dzongs, sont réalisées par des étudiants diplômés de cette prestigieuse école. Lors de cette visite, vous découvrirez les symboles de ces arts religieux ainsi que leurs origines. La statue de Bouddha, c’est le plus grand du Bhoutan. Elle domaine la ville de Thimphou. Transfert vers Paro et Quartier libre en ville. Hébergement à l’hôtel

    Jour 29, 17 novembre : Départ > vol

    C'est le moment de se quitter, trajet vers l'aéroport pour le vol de retour.

    LES AUTRES TREKS

    Trek au bhoutan
    voyage au bhoutan

    Trek de Bumdra

    randonnée au bhoutan
    voyage au bhoutan

    Le Grand Trek de Laya Gasa

    partir au bhoutan
    voyage au bhoutan

    Le Trek de Jomolhari

    trekking au bhoutan
    voyage au bhoutan

    Trek de Soi Yaktsa

    guide pour le Bhoutan